Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Algérie : révision constitutionnelle compromise (source Jeune Afrique)

Publié par The Algerian Speaker sur 29 Novembre 2013, 10:12am

Catégories : #Charika Gadra (hacha enaâma)

boutef-enrose.jpg

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'était était engagé en 2011 à réviser la Constitution. À cinq mois de la présidentielle, les délais semblent très serrés.

Abdelaziz Bouteflika souhaite-t-il toujours réviser la Constitution ? Un juriste membre de la commission constituée à cet effet est loin d'en être convaincu. "Je doute que le président veuille aujourd'hui réviser la loi fondamentale comme il s'y était engagé en 2011, confie-t-il. Le texte que nous lui avons soumis ne l'ayant pas emballé, il se l'est mis sous le coude, en s'engageant à nous faire part ultérieurement de ses appréciations." À moins de cinq mois de la présidentielle (en avril 2014), il est hautement improbable que l'Assemblée nationale et le Sénat aient le temps d'adopter un texte dont personne ne connaît encore la teneur.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents